Millésimes du Domaine Duroché à Gevrey-Chambertin (21 - Bourgogne)


« La vie est trop courte pour boire de mauvais vins »

Johann Wolfgang von Goethe

Le Domaine Duroché vous propose ses vins Grands crus, Premier cru, Village et Régional :

Millésime 2016

L’hiver 2015-2016 fut un des plus doux et humides des dernières années. Les gelées ont été quasi inexistantes. Le débourrement fut donc assez précoce et marqué également par un temps très humide qui se prolongea jusqu’à la fin du mois de juin. 320mm de précipitation entre avril et juin ce qui a également induit une pression mildiou hors norme. Les cycles de mildiou se sont accumulés jusque fin juin occasionnant également des pertes de récoltes. La floraison, elle, a été aussi très difficile. Le temps humide a induit une coulure sur certains secteurs (combe de Lavaut principalement) où certaines grappes n’ont eu que quelques baies de fécondées.

Après le gel d’avril, le mildiou de mai et la floraison de juin qui ont entrainé jusqu’à 75% de pertes dans certaines appellations. Le beau temps sec et ensoleillé est enfin arrivé et nous a accompagné jusqu’à la fin des vendanges pour nous offrir une récolte petite mais d’une très grande qualité. La luminosité fut notre meilleure alliée pendant toute la période estivale et les sols gorgés d’eau du printemps ont permis à la vigne de nous donner de très beaux raisins sains sans aucun signe de stress hydrique. Les maturités des tannins ont ainsi pu évoluer dans de très bonnes conditions.

Nous avons commencé les vendanges le 23 septembre et terminé le 30 septembre. Les rendements sont extrêmement faibles sur certaines appellations (7Hl/Ha dans nos Bourgogne, Gevrey-Chambertin « Reniards, Pressonniers, Fourneaux » et Latricières-Chambertin), faibles pour certaines (Estournelles St Jacques et Lavaut St Jacques), et d’un niveau raisonnable pour les autres. Les vins sont maintenant en élevage dans nos caves. Nous attendrons fin 2017 pour assembler et embouteiller un des millésimes les plus difficiles de ces dernières années qui ne manquera sans aucun doute de caractère et de personnalité !

Millésime 2015

L’hiver doux et très humide a pour ce millésime, contribué en grande partie à sa réussite, car suivi d’une période sèche et chaude durant l’été. Les réserves hivernales ont permis à la vigne de se développer de manière optimale. La première partie d’août fut plus douce et les quelques averses ont redonnés un second souffle à la vigne qui a ainsi pu terminer la maturité des raisins.

Nous avons donc été épargnés par certaines maladies comme le mildiou ou le botrytis. Cependant certains matins humides ont favorisé l’apparition de l’oïdium. La pression nous a donc demandé beaucoup de vigilance afin de protéger nos vignes de manière raisonnée malgré les excès de chaleur pouvant engendrer des complications (brûlures).

La floraison, elle, a été particulièrement difficile, non pas à cause de l’humidité mais cette fois ci par les excès de chaleur. Beaucoup de nos vieilles vignes ont donc subit la coulure. Les grappes millerandées ont ainsi réussi à atteindre une exceptionnelle maturité. Les vendanges ont débutés début septembre par un temps clément et avec de la fraicheur, la récolte fut donc très qualitative avec des raisins sains et d’une très bonne maturité phénolique sans néanmoins tombé dans la sur maturité.

Les vins de ce millésime allieront concentration, pureté, finesse et fraicheur. Les robes ont de belles profondeurs. Ce millésime sera sans aucun doute l’un des meilleurs de ces dernières années…

Millésime 2014

L’année 2014 peut être scindée en trois parties :

Premièrement, suite à un hiver quasi inexistant qui fut plutôt marqué par sa douceur et une pluviométrie record nous a rendu le premier travail des sols difficiles, le printemps (exactement à partir du 1er mars) fut l’un des plus sec et ensoleillé depuis fort longtemps. Ces conditions exceptionnelles ont permis à la vigne de se développer de la plus belle des manières, l’état sanitaire fut parfait, sans aucune maladie et avec une croissance équilibrée. La floraison fut précoce et complète contrairement aux années précédentes ou la coulure ne l’avait pas épargné.

A partir de juillet, le froid, la pluie et de forts orages ne nous ont pas épargné ! L’avance prise par la vigne commença à diminuer. Cependant à la fin aout la maturité était satisfaisante.

Changement complet de situation fin aout avec le retour d’un anticyclone qui s’installe durablement sur la Bourgogne : vent du nord, temps sec et ensoleillé ainsi que des températures estivales vont parfaire la maturation. Environ un mois après le retour du soleil, nous avons commencé les vendanges en choisissant minutieusement nos dates de récolte : départ le 13 septembre dans les vignes les plus précoces. Après 6 jours, la récolte est entièrement à l’abri. Les rendements sont corrects par rapport aux conditions de l’année ce qui nous a permis d’avoir une qualité très satisfaisante avec de très beaux équilibres.

Millésime 2013

Pluviométrie record, date de vendange tardive (du 1 au 8 octobre), rendement faible…2013 a été difficile à maitriser. Mildiou et Oïdium ont menacés durant la période estivale nos feuillages et raisins. Nous avons dû être vigilants à chaque instant.

La floraison, tardive, s’est déroulée sous un climat très défavorable d’où une coulure assez importante. Ce millerandage nous a permis d’obtenir de belles maturités malgré cette année tardive.

Le beau mois d’aout à néanmoins compensé le déficit d’ensoleillement record du printemps. La maturité a avancé à grands pas jusqu’à début octobre ou nous avons pu commencer à couper les parcelles les plus avancées.

Les raisins à la vendange furent d’une belle qualité sanitaire. On a finalement avec 2013 des vins d’un bel équilibre, de robes profondes et d’une précision égal aux millésimes précédents.

Millésime 2012

Au risque de se répéter, les conditions météorologiques ont encore été une fois très capricieuses. Les rendements ont été plus que jamais marqués par les aléas climatiques. Jusqu’à moins 60% de perte dans certaines parcelles…
Cependant la récolte fut très saine et parfaitement à maturité. Un gage d’une certaine qualité ! Les vins sont concentrés, colorés et d’une grande finesse…

Millésime 2011

Cette année a été marquée encore une fois par les extrêmes. Que ce soit les températures et la précocité du printemps ainsi que les trombes d’eau et orages de l’été, nous avons du être vigilant à tout instant pour parvenir à obtenir de belles grappes de Pinot Noir au moment des vendanges. Après une année de labeur, l’équilibre et la maturité ont finalement répondu encore une fois présent. Les vins 2011 disposent de tannins soyeux, de robes sombres et d’un fruité d’une belle pureté…

Millésime 2010

Les vendanges se sont déroulées du 22 au 28 septembre.
Malgré des conditions météorologiques très capricieuses en été, nous avons réussi à obtenir de bonnes maturités. Le millerandage induit de la coulure lors de la floraison et une bonne conduite de nos vignobles nous ont permit d’obtenir des raisins très sains et mûrs. Les rendements ont été très faibles. 30% de moins que pour le millésime 2009. Les appellations ont de belles concentrations et sont caractérisés par un beau fruité et une belle précision.

Très prometteur…

Millésime 2009

Les vendanges se sont déroulées du 10 au 15 septembre. Les vendanges ont été anticipées cette année. Nous arrivons à un très bel équilibre. Il a été important de conserver une acidité suffisante afin de donner de la tonicité à ces vins profonds et denses. Les tannins très soyeux en feront un grand vin de garde mais sera également très agréable dans sa jeunesse par son fruité.

Très beau millésime…

Millésime 2008

Les vendanges se sont déroulées du 23 au 29 septembre. Le soleil et le vent du nord de Septembre nous ont permis d’avoir de belles maturités. Les rendements sont faibles.
Les vins sont caractérisés par la fraicheur et la précision aromatique. L’équilibre et la tension présente en feront un très bon vin de garde. Les 2008 nécessiteront une conservation plus importante que 2007.

Millésime 2007

Les vendanges se sont déroulées du 29 aout au 5 septembre. Très précoce, ce millésime offre des arômes de fruits frais et friands. Son équilibre et sa finesse en feront un vin très rapidement accessible. L’élégance caractérisera ce millésime.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.