Domaine Duroché à Gevrey-Chambertin (21 - Bourgogne)


« Le vin inspire et contribue énormément à la joie de vivre »

Napoléon Bonaparte

Histoire

Le Domaine Duroché est implanté depuis 5 générations sur le finage de Gevrey-Chambertin. Les premières mises en bouteilles au domaine ont été réalisées à partir du millésime 1933.

Suite à des rachats successifs de parcelles de pères en fils, le domaine exploite maintenant 8.5 hectares sur les appellations Bourgogne, Gevrey-Chambertin, Gevrey-Chambertin 1er Cru et Grands Crus dont le prestigieux Chambertin Clos de bèze.

Le travail aux vignes

L’obtention de raisins sains et de bonne qualité passe par un travail irréprochable dans nos parcelles. Le labour de nos sols est un travail important de mars à juillet afin de supprimer les adventices et de lutter contre le stress hydrique. Le reste de l’année, nous laissons un enherbement naturel prendre place dans les vignes. Oïdium et Mildiou sont combattus majoritairement par une protection phytosanitaire à base de soufre et de cuivre. Les analyses en laboratoires œnologiques ont révélé que nos vins ne contiennent aucune trace de résidu de pesticide. L’âge avancé de nos vignes et le choix de notre mode de culture pourvoient la vigne d’une faible vigueur. Ainsi une grande proportion de raisins sont millerandés, ce qui est un gage de qualité au domaine. Associés à un léger effeuillage fin juin, nos vignes sont alors très peu sensibles à la pourriture grise et ne nécessitent aucune protection phytosanitaire supplémentaire.

Le travail en cave

Le travail dans nos caves est la continuité des travaux extérieurs. Lorsque nous avons de beaux raisins à la vendange, une bonne partie du travail est déjà accomplie. Lors des vinifications, les extractions sont modérées, nous sommes à l’écoute de nos raisins et agissons en fonction des millésimes. L’élevage se fait ensuite dans nos caves durant une période variant de 13 à 15 mois sans soutirage afin de ne pas fatiguer les vins. La mise en bouteille intervient dans l’hiver après l’assemblage des tonneaux de chaque cru en cuve. Aucun collage n’est pratiqué. Les filtrations, très rares peuvent être réalisés en toute légèreté si quelques vins en présentent la nécessité. Quoi qu’il en soit, la recherche de la pureté et de l’élégance est notre cheval de bataille au Domaine Duroché !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.